image6

Il faut :
- 1 tablette de chocolat pâtissier (200g)
- 1 petite brique de crème liquide (20cl)
- 1 sachet de sucre vanillé (pas obligatoire, du sucre normal peut convenir aussi, et dans ce cas : 2 c.à.café)
- 1 boite d’ananas en tranches, ou en dés
- 1 pâte, brisée ou feuilletée
- Une noix de beurre.

Préparation
Casser le chocolat en morceaux et le mettre dans un saladier.

Faire chauffer la crème dans une casserole mais attention à ne pas la faire bouillir.
A frémissement, la verser sur le chocolat et recouvrir d’une assiette. Laisser reposer quelques instants.

Dans une poêle, faire fondre le beurre, puis y faire caraméliser les morceaux d’ananas. Au bout d’un moment, disperser un sachet de sucre vanillé, remuer et laisser encore quelques minutes sur le feu.
Pendant que les ananas dorent, s’occuper du chocolat. La chocolat a du fondre avec la crème, il faut alors bien remuer pour que le mélange soit homogène et brillant.

Disposer la pâte dans un plat à tarte, la piquer pour ne pas qu’elle gonfle, verser la crème au chocolat dessus et puis ajouter les ananas qui sortent du feu.

Mettre le tout au four, thermostat 8 pendant environ 25/30 minutes. Il faut bien surveiller. Quand vous ouvrez votre four, faites bouger un peu la tarte, dès que le chocolat ne bouge plus et que la pâte est dorée, c’est cuit ! Laisser refroidir un moment avant de mettre au frigo 3 à 4 heures pour que le chocolat durcisse, sinon ça fait « fondue au chocolat ». Ce n’est pas mauvais mais ce n’est plus une tarte !

Si vous n’aimez pas les ananas ou que vous voulez autre chose, vous pouvez mettre n’importe quel fruit avec : banane, pomme, fraise …. Et comme la cuisine, c’est comme on aime, si vous préférez mettre les fruits sous le chocolat plutôt que par-dessus, ça marche aussi bien ! Si vous aimez la noix de coco, vous pouvez saupoudrer de la noix de coco râpée sur votre tarte pour encore plus de saveur ! Ou encore, pour faire déco, vous pouvez saupoudrer de petits vermicelles multicolores.

Petit truc : un thermostat 8 correspond à une température de 240°C.  Quand on vous dit « Thermostat x », il faut diviser par 30 pour avoir le numéro du thermostat. Par exemple, thermostat 6 = 180°C.

Pour cette recette, vous pouvez aussi précuire votre pâte pour être sûr que le dessous soit cuit. Vous la disposez dans le plat, la piquez et ensuite, vous recouvrez de papier sulfurisé avec soit de légumes secs (type fèves ou haricots secs), soit de poids en métal (comme on voit à la télé) soit par un second plat qui vient s’emboîter sur l’autre en « enfermant » la pâte. Et vous faites cuire la pâte comme ça pendant une dizaine de minutes au four à 170°C (thermostat 5/6).

Photo : www.croquonslavie.fr